.nu

Scolaire et de l'école secondaire essais
Recherche scolaire

1800 Suède

Sujet: Histoire
| Plus

Émigration

Un très grand rôle dans l'émergence de l'émigration en Suède dans les années 1800 a joué la principale augmentation de la population. La Suède a eu le temps paisible et le niveau de vie a augmenté. Selon Esaias Tegner était la «paix, vaccin, et les pommes de terre» qui avaient causé la forte augmentation de la population. La Suède avait été pacifique depuis 1814 et a commencé à se faire vacciner contre la variole environ 1801e Mais le choléra est une autre maladie, il ne avait pas de remède. Cinq épidémies déchirés 1834-1873. Dans ce était les seules mesures de prévention qui ont aidé.
Diet a également joué un grand rôle. La pomme de terre est devenue courante en Suède, et il contient comme nous le savons, un certain nombre de nutriments bénéfiques. Ils ont également eu l'idée de ce que signifiait la propreté pour les livraisons de blah. Cela signifie que le taux de mortalité infantile a diminué.

Comme la population de la Suède a augmenté de façon drastique, il n'y avait tout simplement pas d'emplois pour tout le monde. Le revulotionen industrielle était venu à la Suède et de l'industrie a augmenté, mais pas assez vite. 1865 et 1866 a également entraîné de mauvaises récoltes. Ensuite, il était tout granges et une salle de stockage vide et il n'y avait pas de marges. Puis vint l'année de la catastrophe de 1867. En basse glace Norrbotten gauche à Juin. Semer autour de la mi-été, mais le givre a commencé en Août. Dans Småland il n'y avait pas beaucoup d'agriculteurs qui ont vu pas de pluie entre Juin et Août. La terre a été brûlé par une chaleur tropicale. Il était près de 30 degrés tous les jours. Lorsque la récolte pitoyable serait ramené à la maison la pluie tombait, puis se transformer en neige. Plusieurs milliers de Suédois ont été chassés sur les routes pour mendier et essayer d'obtenir un emploi. Beaucoup ont essayé de chercher villes. Mais il était déjà plein de mendicité et il n'y avait pas jobb.Febrar et les maladies ravagée aussi dans le Stockholm bondé. Pendant ce temps, le taux de mortalité en Suède environ 20 promille.Så forte, il n'a jamais été, que ce soit avant ou après naturkatasrofen. Puis il ya eu beaucoup de ceux qui a choisi de quitter la famine en Suède et se déplacer vers la terre promise à l'ouest.

L'un des premiers émigrants était Erik Jansson de Biskopskulla nord de Enköping. En 1844, il a vendu sa ferme et a déménagé à Halsingland. Là, il a commencé sa propre secte, Erik Jansismen. Seule la Bible, il a reconnu que l'autorité religieuse. Cela a conduit à son luthérienne être brûlé et d'autres écrits religieux sur le bûcher. Doctrine a été répand maintenant à Dalarna et les autorités ont répondu par la tenue de procès et des audiences. Parmi les partisans étaient deux frères, Olof Olsson et Jonas Olsson. En 1845, ils sont allés aux États-Unis pour se préparer à l'émigration. Ils ont fini par près de Chicago. Erik Jansson avait été arrêté pour leurs enseignements interdits mais à un transport de prisonniers à Gävle il a réussi à se échapper et ont fait leur chemin à travers la Norvège, le Danemark, Liverpool à New York en 1846, puis à les frères de terrain Olsson avait regardés. Ils ont financé le voyage à travers reskassor commune, à savoir que tout vendu leurs fermes et des trucs et mettre l'argent dans une grande trésorerie. De cette façon, pourrait aussi être un peu plus pauvres gens peuvent se permettre d'émigrer. Avant l'année 1846 se était terminée, près de 400 personnes ont émigré vers la région de Bishop Hill frères avaient vu sortir et nommé d'après la patrie de Erik Jansson. Malgré la malchance avec des épidémies et naufrage est venu pendant les années 1845 jusqu'à environ 1500 émigrants à Bishop Hill. Bishop Hill avait au début de la réussite pratique considérable. Ils avaient un ägogemenskap «communiste» et tout fait dont elle avait besoin lui-même, par exemple, briques auto-brûlés, qui ont attiré beaucoup d'attention en dehors Bishop Hill. Il y avait aussi linodlingar. Le règne d'Erik Jansson, cependant, créé contradictions et après quelques années, 250 personnes ont quitté la colonie. Erik Janson était assassiné en 1850 par un membre qui est arrivé il ya quelques années plus tôt.

Pourquoi ai maintenant tant de gens en Amérique? En 1726, interdit les rassemblements religieux dehors de l'église et de lecture de la Bible dans les maisons lors de la gestion d'un profane. Si vous avez cassé cette règle, la punition était le bannissement ou l'exclusion de l'héritage. Cette règle a été supprimée en 1858, mais des pénalités est resté jusqu'en 1860. Cela signifie que de nombreux dissidents avant cette époque se sentaient menacés par l'Eglise. Lorsque la règle a été retiré dû se retirer de l'Église d'État si elles ont déclaré l'entrée dans une autre communauté chrétienne. Cela ne signifie pas la pleine liberté parce que les Eglises libres et l'Eglise d'Etat n'a même pas été demandé. Les gens qui étaient dans les dénominations non-conformistes ont souvent été persécutés et ostracisés par le curé de la paroisse. Ce ne était donc pas surprenant que beaucoup ont été attirés par la religonsfriheten totale aux États-Unis.
Le mouvement de tempérance a également joué un rôle majeur dans l'exode. Perception mouvement comme un empiétement sur la liberté personnelle.
En Suède, à cette époque il y avait de grands antagonismes de classe, au moins dans la classe inférieure qui se sentaient opprimés par les puissances. Ensuite, bien sûr, attiré la libre États-Unis qui ne avait pas roi et tout le monde avait le droit d'acheter des terres et cultiver. Il y avait aussi une excellente occasion de travailler son chemin aux États-Unis. Travailleur de réparation traitée U.S. pas le même que le Europeiske.
Le seul moyen légal pour les autorités d'arrêter l'exode était l'interdiction généralement applicable de intronisés que sans la permission du roi à quitter le pays et émigrent vers d'autres continents. Où il y avait une corrélation entre l'augmentation dans l'armée et émigrant 20 ans. Le plus souvent, ce ne était pas si difficile d'obtenir un visa de sortie. Mais vers la fin du siècle a été nécessaire, mais un examen de la conscription avant sortie permis ont été délivrés. Sans cela, vous ne pouviez pas acheter un billet à l'Amérique par des agences d'émigrants. La seule possibilité pour ceux qui voulaient échapper à la conscription était l'émigration clandestine par le Danemark ou la Norvège. Combien qui ont émigré illégalement ne est pas connu.
On dit souvent que, avant 1865 se est rendu à l'écart de tout et après 1865 à rien. Avant 1865 ne avaient pas grand exode commencé et se sont ensuite rendus des gens qui ne ont pas beaucoup de choix, les gens affamés ou ont été persécutés pour leur orientation politique ou de la foi. Pendant massutvandringens fois après 1865 parcouru plus pour répondre à toute bonne. Comme il a déjà eu beaucoup eu le temps de déplacer et rendre sa maison en Amérique.

Mais tout ne est pas émigré en Amérique du Nord. Certains se sont déplacés vers d'autres pays en Europe, Amérique du Sud et certains se sont déplacés à la Russie du tsar. Les Suédois avaient vécu en Russie depuis la guerre Charles XII, les prisonniers de guerre suédois étaient profondes en Sibérie et à la fin des années 1700 ont fondé un vieux village suédois en Ukraine. Le dernier exode massif vers l'est était Norrbotten communistes qui ont émigré vers les colonies de travail dans la Carélie soviétique. Un peu moins connu, ce est que des Suédois pendant la grande vague d'émigration dans les années 1870 ont émigré en Russie et fondèrent une colonie dans l'Oural. La plupart des Suédois sur les pentes de l'Oural sont venus de Degerfors en Värmland. Ils avaient été attirés par un ingénieur russe Alexander svenskättad Hasselblatt, des forges russes Pasjkovska qui ont voyagé autour de Värmland en 1876. Quand ils sont venus à la Russie, ils ont été confrontés à toutes sortes de problèmes, mais ce était encore assez bon pour eux. Pourtant, plus de la Suède retourné finalement. La Russie ne aime pas l'Amérique pour les Suédois.

Quelques conseils pour uvandrare publique à
AMÉRIQUE

N ° 1. Toute personne qui a une bonne vie en Suède, devrait y rester, serait plutôt que de chercher l'inconnu, serait, sur les förmärkas contraires, il ne est pas revenu équivalent aux dépenses, augmenter ensuite en Amérique tandis que les fonds sont dertill puis éventuellement légèrement au-dessus de la cloison peut être préparé à l'arrivée, pour commencer une nouvelle entreprise, et l'Amérique a parmi ses difficultés, avantages à offrir qu'aucun autre pays ne peut faire contesté.
No: 2 Quiconque craint le travail manuel ne devraient pas émigrer
No: 3 Ne en avez pas sur des espoirs exagérés, et vous réussirez
No: 4 Soyez sobre, honnête et diligent, et vous réussirez mieux ici qu'ailleurs, parce que ces propriétés sont celles prises en compte et payées en Amérique, car il porte atteinte paresse et de travail chevaliers.
No: 5 commencer le voyage d'une décision ferme, qu'avec de la patience, de l'effort et de la persévérance vous préparer une maison et vous réussirez.
No: 8 Jorbrukare, artisans et ouvriers et tjensteflickor peut toujours calculer une vie sécuritaire et bon.
No: 9 coffres et sacs correctement et clairement étiquetés Haf entraînées, les fermetures pas d'argent en eux.
No: 12 Prenez bien soin de biens en vrac et les laisser jamais sans surveillance pour toutes les autres passagers seraient alors en tenir à l'écart, en particulier lorsque les Irlandais venu à bord.
Martin Olsson
Bureau Sillgatan 44 Göteborg

Le confort à tournées américaines étaient très pauvres. Les passagers ont vécu dans les cales sur le dessus de la charge. Le voyage a duré longtemps, environ 90 jours. Pendant överfasten en Angleterre étaient généralement passagers se en tenir à leur propre nourriture, mais au cours d'un voyage de l'Atlantique a été inclus dans le prix. Le régime alimentaire se composait principalement de viande de bœuf, les fruits secs, les pois et les poissons. Il y avait aussi du thé, du café, du cognac et des biscuits. Sur les navires ravagé le mal de mer, de la fièvre, et beaucoup obtenu le scorbut due à une mauvaise alimentation et le manque de vitamine C. Ce était très fréquentée donc la propreté ne était pas le meilleur.
Le joint est un élément important de la traversée. Il peut bien sûr ne pas être trop volumineux, mais je étais juste dans le même temps a dû prendre tout ce qu'il fallait dans le «Nouveau Monde». Par conséquent, ils ont utilisé un cercueil qui a servi le tronc, cercueil américain. Dans le fond de celui-ci mis à outils de menuiserie, il a été forcé de construire une maison quand vous y êtes arrivé. La chasse allait être important pour l'alimentation afin fusil, tir et corne à poudre, ainsi que des leurres de pêche et des crochets ferait. Râteaux, des cisailles de moutons et de bâtons de souche étaient importants et des vêtements pour toute la famille le ferait. Camphre et Lavande conservés ravageurs, la moisissure et les odeurs de suite. L'emballage vous auriez pendant le voyage tels que la literie, les plats et assiettes a été arrêté dans deux grands sacs qui ont été cousues ensemble aux extrémités. Ils ont également apporté de la nourriture pour le voyage de personne savait tout sur la nourriture que nous avons sur le voyage suffirait. Produits secs étaient importants, tels que la viande séchée, fruits séchés, fumés épaule de mouton et le hareng salé. Pour l'hygiène nécessaire du savon et de l'onguent de soufre contre les poux. Mässingsfinkammar diverti les cheveux des enfants propre. Il a suivi le cours avec les esprits qui ont renforcé contre toutes sortes de maladies.

Industrialisme

Au début des années 1800, il n'y avait pas beaucoup de communications et papiers et de livres étaient rares. Ils avaient généralement pas de livres à la maison sauf peut-être la Bible et un livre de cantiques. L'école élémentaire obligatoire a été entrepris en 1842 et ce était bien avant qu'il a vraiment donné l'éducation à tous les enfants. Il est donc très dépendant de ce que vous avez appris à la maison. Les enfants ont commencé à travailler dans l'agriculture tôt, souvent en faisant des tâches simples comme paître les moutons ou cueillir des baies. Il a fallu travailler comme ses parents et grands-parents avaient et ils avaient peur d'essayer quelque chose de nouveau. Ils ne savaient pas ce qui se passait dans d'autres parties du monde.
Mines était traditionnellement l'une des principales industries en Suède. développement industriel de Quelqu'un n'a pas eu lieu dans les années 1700. Ils voulaient économiser du carburant et réduire les prix. Ils ont également eu une grande concurrence de l'Angleterre qui avait déjà bien avancé dans le revulotionen industrielle. La grande percée dans l'industrie suédoise au cours de la seconde Delan des années 1800. Plusieurs fois au cours des années 1800 parlaient experts à la Suède dans le long terme ne serait pas résister à la concurrence dans le monde. Il ne était pas étonnant que ils l'ont dit parce que d'autres pays avaient bien avancé dans le développement et a appelé à charbon pour convertir fonte en fer malléable et acier. En Angleterre, les gens avaient aussi de grands gisements de charbon qui étaient à proximité des mines de minerai de fer, ce qui signifie que vous ne avez pas de transport coûteux, et plusieurs pays européens avaient des circonstances plus favorables que la Suède. Comment ne lorsque la Suède a néanmoins maintenir sa position en tant que pays leader dans l'industrie du fer tout en élargissant son industrie du fer? Ce était entièrement sur le travail suédois. On peut dire que les travailleurs sont ceux qui ont enregistré la plupart de l'industrie du fer suédois. La Suède était aussi un pays qui a adopté sa manipulation de fer sans charbon, et ce était inhabituel. Un changement décisif pour la Suède était que les gens ont commencé à utiliser la méthode qui a permis à Thomas l'utilisation de minerai de fer qui avait une teneur élevée en phosphore. Cela signifie une revulotion lui-même. Plus grands champs de minerai de fer de la Suède dans Svealand, Grängseberg, contenaient minerai fosforrrik. Réfraction qui avait été interdit jusque-là. Cela vaut également pour les champs de minerai en Laponie. Alors maintenant, ce était quelque chose qui m'a donné beaucoup de minerai comme un prix de loterie!
Il y avait aussi des changements dans les activités minières. Ils ont commencé à utiliser les nouvelles techniques de forage et des techniques de fourneaux, comme la dynamite. L'industrie de l'ingénierie en Suède a également élargi beaucoup dans les années 1870. Maintenant, ils ont commencé à travailler pour l'exportation et pas seulement pour les œuvres commandées.
Autour de 1850 sont devenus les conditions de l'industrie du bois suédois immédiatement beaucoup mieux. La demande de produits du bois ont très fortement augmenté dans les pays industrialisés, surtout en Angleterre où il avait tant forêt. Ils avaient besoin de bois pour construire les villes industrielles en croissance rapide. Plus tôt, la Norvège avait été le plus grand exportateur de bois, mais où avait actifs dans les zones côtières se est détériorée. L'invention de la scierie à vapeur était à la fois le transport et la production de bois moins cher. Il transportait seulement du bois sur les rivières du Nord à
villes côtières où il ont été sciées et chargé sur des navires. Mais les opérations flottant au début de leurs problèmes. Il a fallu un long moment. Dans certaines parties du nord de la Suède, il pourrait prendre jusqu'à cinq ans avant le bois fini dans les villes côtières.
Jusqu'au milieu des années 1800, la forêt était une alimentation paysanne typique. Cela signifie qu'il a fallu seulement tellement bois a été nécessaire pour abriter construction et de chauffage. On craignait que la forêt serait la fin et ne ont donc pas droit a des coupures généralisées. Mais depuis 1842, abrogé la restriction. Au début des années 1800 l'État détenait la plupart des forêts. Mais il préféré qu'il aurait plus petite personne "entreprise" en face d'un grand. Par conséquent, il a été décidé au Parlement 1823 que les forêts de l'Etat ont été vendus. Dans le nord de la Suède a obtenu ce étranges conséquences. forêts de l'Etat étaient souvent pas clairement séparés des paysans. Donc, il ne était obligé de tracer des limites claires. Mais alors les gens pensaient que les forêts seraient transférés aux agriculteurs. Puis ils ont obtenu de vastes zones de forêts qu'ils ne savaient pas vraiment quoi faire ou combien cela valait la peine. Lorsque l'industrie du bois améliorée est venu beaucoup de spéculateurs qui ont acheté forestières ou de l'exploitation forestière de l'homme pour une période plus longue. Les agriculteurs ont estimé qu'ils avaient été bien payé mais après un moment, ils ont découvert qu'ils avaient été complètement trompés et ils étaient évidemment aigre sur les nouveaux propriétaires forestiers. Ils pensaient pas de la repousse quand ils coupent la forêt, donc pendant cette période ont été endommagés forêt dans le nord de la Suède difficile.
Les premières décennies après 1850 ont dominé la fabrication des produits du bois. Puis a pris l'industrie du papier au cours de la demande de papier dans le monde a augmenté. L'industrie forestière est très différente de l'industrie du fer. Les lieux de travail ont augmenté de savoir là où personne ne vivait dans le passé et les travailleurs est venu de partout dans le pays. L'industrie forestière était dès le commencement conçu pour les économies d'échelle, de sorte que les employeurs ne pensent pas beaucoup des travailleurs. Par conséquent, il a été souvent perturbé en groupes de travail et le premier conflit majeur a eu lieu en 1879 Sundsvall.

Chemin de fer

En Novembre 1848 courtisé Oscar I sur un projet très spécial. Beaucoup ont pensé que ce était une folie mais le roi cru. Ce est important dans la flotte, l'homme d'affaires et le comte Adolf von Rosen, qui après de nombreuses années à l'étranger rentré chez lui et a voulu faire de la Suède une nation de chemin de fer. Von Rosen a étudié et a participé à divers projets techniques industrielles en Angleterre. Les chemins de fer étaient alors déjà dans de nombreux pays et maintenant il fait valoir que ce était au tour de la Suède. La proposition que la Suède serait prendre le train a déjà été présenté en 1829, mais il était devenu brusquement pas. La Suède lorsque les canaux et les voies navigables pays. Les députés aussi, avait été donné une idée claire de la façon beaucoup plus cher le canal est devenu que ceux qui sont venus avec la proposition de construire qu'elle avait dit. Par conséquent, ils seraient pour une longue période à venir se opposer à de nouvelles entreprises opaques.
Oscar était pour la proposition, donc après seulement deux semaines de réflexion, il a approuvé la proposition de von Rosen, sans demander Parlement ou quelqu'un d'autre en Suède. Il ne avait même pas demandé au directeur en chef de l'Autorité, le Conseil des bâtiments de la route et de l'eau en Suède. Son nom était Axel von Sydow. Pour lui, les routes et de canaux plus que suffisant pays. Les chemins de fer ne correspondaient pas en Suède. Von Sydow se était également présenté une proposition gigantesques pour un projet de canal, le canal de Svea, qui lierait ensemble Mälaren et Hjälmaren avec Vättern et Vänern.
Maintenant obtenu von Rosen une grande chance. Son plan était de les financiers anglais et ingénieurs construire trois principales lignes de fer en Suède. La compagnie de Von Rosen étaient moins de 20 ans le monopole des chemins de fer en Suède. Cela signifie bien sûr beaucoup d'argent. Cependant, il y avait une condition de von Rosen obtiendrait ce qu'il a demandé. Plus récemment, en Novembre 1847, il doit avoir présenté un plan achevé exactement comment le projet serait financé et tous les détails. Mais von Rosen avait la malchance. Juste à ce moment frapper la compagnie ferroviaire française d'une crise économique. Ses financiers ne pouvaient pas mettre en place et le délai expiré. Von Rosen a perdu la chance d'obtenir un monopole des chemins de fer de la Suède. clous de fer !!!
Dans le parlement en 1847 est venu le train jusqu'à la question au sérieux. Von Rosen a présenté à nouveau lorsque la proposition. Il a toutefois été contraint de réduire un peu. Maintenant, ce était juste un chemin d'accès matériel au lieu de trois. von Rosen a demandé l'aide de l'Etat pour le chemin de fer. Les manifestations sont devenues violentes. On croyait que si vous mettez les rails de fer dans cette forêt serait sûrement chaque paysan pauvre fer sortir et se équiper. Beaucoup étaient aussi même peur des trains. Eldvagnarna qui passait comme des cerfs-volants et des comètes à travers la campagne serait sûrement effrayer l'homme et la bête. Beaucoup craignaient que le corps humain ne pouvait pas supporter de telles vitesses élevées. On pourrait perdre l'esprit de la vitesse vertigineuse et de mourir dans kupe'n. La vitesse des trains anglais était de 40 km / h. Un médecin allemand a dit que si vous regardiez par la fenêtre à 30 kmh risquait d'obtenir des dommages au cerveau. Par conséquent, une haute clôture construite autour de la voie ferrée.
Mais von Rosen a été effacé. Même maintenant, il était tout à fait comme prévu. Sa carrière ne est jamais devenu un succès ». D'autres qui ont réussi mieux avec le financement est devenu clair devant lui. Premier chemin de fer à écartement standard de la Suède a été achevée pour les passagers et l'inauguration en 1856. Von Rosen a été achevée l'année suivante.
Ce était extrêmement risqué pour fonctionner à la première ferroviaire. Les accidents étaient fréquents et ont travaillé dur. Mais le salaire était bon, presque £ 1 plus par jour que ceux qui ont servi ailleurs.
Lorsque le Parlement matraqué décision sur le chemin de fer de la Suède a été jeté dans son projet le plus grand et le plus cher jamais. Le plan présenté par le gouvernement a fini à 103 millions de couronnes. État de la même existe d'autres dépenses étaient de 30 millions de couronnes. Afin de compléter cette œuvre gigantesque était l'homme forcé d'emprunter d'abord en Allemagne, puis en France. Pour la première fois depuis longtemps, la Suède était un pays avec une dette importante. Les dettes ont été laissés à la Première Guerre mondiale lorsque l'Allemagne était en ruines et l'inflation signifie que la Suède pourrait rapidement payer ces sommes qui restaient.
Travailleur
L'industrialisation de la Suède était la pauvreté dans un très grand, de sorte que le terme «pauvre Suède» était une réalité. Mais il ne était toujours pas aussi mauvais en Suède pendant cette période que ce était au cours de la période correspondante en Angleterre. (Qui était d'environ une centaine d'années plus tôt mais quand même.) Mais pour les grands groupes de l'agriculture, de la foresterie et de l'ouvrier bas salaires au cours existensminmum. Donc, une période de chômage de ces travailleurs souvent conduit à la catastrophe parce que la Suède ne avait pas de protection sociale subalterne.
Il était à l'étroit dans les logements des travailleurs rapidement construits, souvent sous-standard. Un appartement d'une chambre était la résidence habituelle pour une famille. La formulation d'un travailleur de scierie: la chambre était assez grande, donc nous avons eu deux inhérente première année. La phrase implique quelque chose sur la façon dont ce était vraiment à l'étroit. La mortalité dans les maisons était élevé. A Stockholm, le taux de mortalité était presque deux fois plus élevé que dans l'emplacement tout à fait plus aisés. Turberkulosen et les fièvres fait rage. La journée de travail a été long, généralement de 10 à 12 heures, et les conditions sanitaires dans le lieu de travail était mauvaise. Les travailleurs ont souvent pas les moyens de payer pour l'éducation de leurs enfants et ils se sentaient souvent exclues de la société. Cela a créé une solidarité de classe qui est devenu une bonne base pour les mouvements de travail.
Dans les années 1860 ont progressé de travail étaient composés qui voulait commencer une sorte de fonds d'invalidité et de retraite. Dans les composés étaient presque exclusivement des artisans membres et ils ne sont pas restés pour la période socialiste. Tout d'abord, dans les années 1870 est née de véritables syndicats qui ont conduit un combat difficile d'obtenir mieux et pousser les employeurs à augmenter et meilleures conditions de travail.

En 1848, une association a été formée appelé La Formation de Cercle à Stockholm. Quand il a commencé, il était douze membres du mouvement. Cinq skräddargesäller, l'apprenti un orfèvre, un enseignant, un militaire, un inventeur, un épicier et un médecin travaillant. Ce était la première étape vers un mouvement moderne du travail suédois estime rétrospectivement. Mais en Suède contemporaine était en dehors du parlement smmangaddningar interdite. Surtout parmi ceux qui ont été appelés gens ordinaires. La formation de la Déclaration de cercle serait-il pendant les réunions des pourparlers qui pourraient être d'intérêt pour les gens ordinaires de la connaissance faim tenue. En association travailleurs pourraient également rencontrer et échanger des livres et l'échange de connaissances. En Allemagne, la France, la Suisse et l'Angleterre ont également commencé à aiment ces associations se produisent ici et là. Ce est dans ces pays qui étaient devenus les mouvements de main-d'œuvre ont augmenté industrialisés plus rapide. Formation Cercle à Stockholm, cependant, est devenu très populaire et l'association a dû déménager leurs installations au bâtiment de la bourse sur la place principale. Dans la salle dite rouge, le groupe avait ses réunions.
À l'époque, retourné quelques compagnons d'un voyage à l'étranger. Ils avaient été à Paris et discuté de la façon de répartir le socialisme («les justes») enseignements. Leurs théories ont été basés directement par Marx et Engels. Les quatre compagnons communistes étaient sur la formation de la réunion annuelle du cercle en 1846, mais ils ont estimé que ce était trop wimpy pour eux et ils démissionné pour démarrer une association communiste. Ils l'ont fait alors commencé d'autres composés dans le reste de la Scandinavie. En 1847, ce est à dire commencé, le premier syndicat communiste en Suède. Maintenant, par conséquent, il est à la fois socialistes et les communistes en Suède, mais ils ne étaient pas très nombreux.
Mais on peut noter que les mots communiste et socialiste ont la même charge en 1847 tex 1947. Il ne avait pas eu de revulotion communiste que dans ne importe quel pays et célèbre livre de Karl Marx "Das Kapital" ne était pas encore imprimé. Dans la communauté perçue l'homme communistes peu fou rêveur avec des objectifs extrêmes. Les modèles des communistes suédois étaient des utopistes français qui pensaient que la loi de succession serait abolie. Quand quelqu'un est mort, l'état prendrait soin des propriétés et finalement l'état serait tout posséder. Le bon état serait alors contribuer au bonheur et à la prospérité.
Un des supporters français étaient Lars Johan Hierta. Il étendit ses idées par Aftonbladet, qui a été interdit encore et encore. Il y toujours résolu par le renommer. Il a ensuite créé un nouveau journal presque tous les jours, seconde, troisième et quatrième Aftonbladet ... ..

Premier conflit commercial majeur de la Suède est produit en mai 1879. La grève a éclaté à Sundsvall. Il se trouve que, après de nombreuses années de boom économique bois eu est devenu le principal produit d'exportation. Mais à la fin de 1870 .talet l'Europe souffrait de dépression. Ils ont perdu beaucoup d'argent et a donc décidé de réduire les salaires des 600 000 travailleurs. Réduction était d'environ 20%. Pendant ce temps, le parlement environ 3 milj.kronor que le soutien à l'industrie. Mais écuyers ont tout pris et les travailleurs étaient sans. Maintenant, les travailleurs se sont mis en grève après la première demandé le même salaire qu'avant. Ils marchaient tous dans Sundsvall serein et tranquille. Pas de combats ou la consommation d'alcool. Après huit jours de négociations de grève et de remettre en cause la grève était terminée. Certains travailleurs qui ont été identifiés comme meneurs de la grève ont été licenciés et expulsés.

Août Palm débarqué à Malmö en 1881 avec sa femme et ses enfants. Il avait apporté une valise pleine de propagande social-démocrate. Palm avait été en Allemagne et au Danemark, skräddargesäll mais son activité politique dans le pays avait obtenu l'envoya. Il est venu en Suède pour répandre les enseignements de la social-démocratie ici. Sur Journée de Gustave Adolphe il a prononcé son premier discours. Ce était à Malmö. Dans quelques jours, il avait tenu quatre conférences et beaucoup avait écouté. Donc, il est rapidement devenu une célébrité. A cette époque, la Suède était mûr pour les sociaux-démocrates. Les travailleurs étaient très difficiles et la pénurie de logements était super. Ce était Août Palm, qui a introduit les concepts de classe supérieure et la sous-classe de la langue suédoise. Dans son futur pays où la famille dissous, tous vécu collectivement. Les enfants élevés par l'État. Il avait aussi "Manifeste communiste" et "Das Kapital" de Marx comme un modèle. A chaque réunion, il a tenu, il a exhorté les travailleurs à former leurs propres associations. Palm est devenu très populaire parmi les travailleurs, mais ses vues ont été attaqués dans la presse et les libéraux se moquaient de lui. A Stockholm, il n'a pas louer une chambre pour ses conférences, mais il le tenait dans la forêt de Lillehammer -Jans. Ce était le jour de Noël et très froid mais il a attiré encore environ mille auditeurs. En 1886 représentaient Palm sur le dessus de sa carrière politique. Il avait publié un journal et la même année, il a organisé le premier mars social-démocrate en Suède. Plus de 500 000 personnes ont défilé dans Stockholm. La même année a également constitué la Social Democratic Federation. Palm août a été désormais considérée comme une force usé (il ne avait que 30 années) et le syndicat repris par le Branting universitaires et Sterky. Il a fait rage qu'il avait été déposé par les fils de la classe supérieure qui ne veulent pas les gens. Il ramassa la bile du parlement mais il n'a pas fait à l'époque. Il a reçu une peine d'emprisonnement de six ans et il se est assis par la longue île. La lettre de la cellule à Long Island, il a exhorté ses amis socialistes pour finalement former un riksparti socialiste en Suède. Branting a longtemps hésité, mais au début de 1889 a été imprimé un manifeste aux ouvriers conscients de la Suède dans un magazine. Ce était une invitation à tous les sociaux-démocrates de Suède à Stockholm recueillir Pâques 1889 pour former un riksparti social-démocrate.

Rural et agricole

Au début des années 1800, la vie dans les villages sûrs et tranquilles. Ils vivaient près de l'autre et se entraidaient avec le travail et les soins des animaux et d'autres choses. Ils ont travaillé ensemble dans les champs et ils ont décidé ensemble quand semer et récolter. Tout ce qu'ils ont travaillé avec le travail manuel était. Tant qu'ils restent éveillés, ils ont travaillé quelque chose. Les enfants ont commencé à travailler à environ 4-5 ans. Quiconque est allé à la rue du village la nuit sans rien faire se est dit hors de ne pas aller courir .. Le village ils vivaient dans la sécurité a également donné dans la vie. Quand quelqu'un agriculteur est tombé malade et ne pouvait pas faire dans le foin à l'automne, les voisins se entraident. Ils ne paient pas parce que vous pourriez courir dans la même chose moi-même. Mais tout ne était pas rose dans les villages. Jante loi de favori Suédois et la jalousie et les commérages égayé la vie de beaucoup. Si vous arrivé à être créé d'une manière différente que la norme (par exemple, plus théorique que pratique totale), il fallait se attendre à être en dehors de la Communauté. Il est devenu par exemple considéré comme paresseux et ce ne était pas positif.
Mais ils ne étaient pas avare quand il se inviter à la fête. Ils lui ont donné le meilleur que vous aviez et invités à beaucoup. Tex.vid baptêmes, Topping, mariages et les funérailles. Noël était bien sûr également important, mais il a célébré la famille, puis a fait on ne pourrait pas faire un effort beaucoup plus si vous aviez un peu difficile jusqu'à.
Dans les registres paroissiaux, nous pouvons suivre les personnes. Il sont écrits dans le né, mort et qui a épousé et peut-être qui a émigré en Amérique. Au tribunal tous les documents écrits qui avait commis un crime jusqu'à. Il était également suivi l'enquête. Merci à ceux-ci, nous savons très bien ce qui est arrivé en Suède dans les années 1800.
Mari et femme ont partagé labeur. Divorce ne était pas commune car il était croyant fort à l'époque. Ils ne voulaient pas d'importuner Dieu parce qu'il a promis de Lui qu'ils resteraient ensemble. Ce ne était pas une si grande vie sociale à l'époque. La femme de la famille se réunissait rarement plus de famille, voisins et parents. L'homme de l'autre main se Bien sûr, parfois dans la ville pour faire du shopping et rencontrer les gens à l'auberge. Ce est également lui qui a apporté le point de vue de la famille sur bylagsmötet. Mais si la femme avait plus de sens, ce était son avis l'homme enfanté. En ce qui concerne le mariage des enfants est elle qui a décidé. Det finns många exempel på män som blev så försupna att de inte kunde sköta gården. Då var det kvinnorna som fick ta ansvaret över gården och se till så att han skötte sig bättre så att han inte skämde ut släkten. Det var mycket viktigt att inte skämma ut sig. Bönderna hade rätt att bränna brännvin på den egna gården. Många bönder både började och slutade dagen med ett glas för att stärka sig. En styrketår. Många kvinnor var också försupna men de brukade inte dricka lika mycket som männen.
En ogift flicka som råkade bli lurad av någon dräng att göra syndiga saker och sedan råka bli med “bastard” blev inte så väl behandlad. Men om hon skulle gifta sig med pappan till barnet brukade man skynda på bröllopet så att man hann innan barndopet. Om det istället dröjde några år innan flickan hittade en man eller pappan till barnet kunde byn också förlåta. Om hon inte hade någon känd far till barnet blev hon utestängd ur de giftas sällskapsliv och de ungas träffar. Hon måste också ta emot det arbete som erbjöds henne. Kvinnor som var så desperata att de tog död på sina nyfödda barn straffades med döden. Unga fattiga vackra flickor blev ofta utnyttjade av husbönderna de jobbade åt. De blev ofta gravida och de slutade som horor. De fick inte gå i kyrkan om söndagarna. I byn fanns också fattiga som inte kunde ta hand om sig själva. Det kunde vara psykiskt och fysiskt handikappade personer , alkoholskadade och åldringar. De hölls till liv genom att de gick från gård till gård, fick mat och sovplats under en månad och sedan fick de gå till nästa. De var förstås tvungna att arbeta på gården. Andra fattighjon fick bo i en stuga dit bönderna lämnade ved och mat. En lag från 1837 sa att varje socken skulle ta hand om sina egna fattiga. Byborna var ofta snälla mot de fattiga , de hade ju sitt samvete att tänka på men samtidigt såg de ner på folk som behövde hjälp. Det tyckte att de hade sig själva att skylla.

Under 1800- talet skiftades åkerjorden. Med det menas att varje gård skulle få sin jord samlad till ett eller flera fält. Innan hade det varit så att byn låg som en klump innanför åkrarna. På en stor åker kanske man odlade vete och då hade bonden en viss del av fältet. Men han var ju tvungen att odla vete på det. I början var det många som inte trodde på skiftet. Men när man märkte att skördarna blev större ändrade man sig.De som hade mycket pengar kunde ordna så att deras gårdar fick ligga kvar i byn. De som inte sa något fick flytta ut. Den jord som låg närmast byn ansågs bäst. Den som var sämst låg längst bort och var delvis täckt av vatten. De bönderna fick då mer jord för att det skulle bli rättvist. Men sedan när man lärde sig att dika ut jorden blev deras jord mycket värdefullare. Ett skifte av en by tog ca 10- 15 år eftersom gårdar var tvungna att rivas och byggas upp någon annanstans. Folket i Sverige var mycket konservativa. De försökte göra som de alltid gjort och hoppas på att det blev bra väder.
Skiftet gjorde det fritt fram för bönder att prova nya grödor och odlingsmetoder. Man prövade också nya grödor som potatisen och sockerbetan. Potatisen blev nu en viktig gröda och odlingen av vete ökade.Vitt bröd och socker blev vardagsmat. Bönderna lärde sig också att utnyttja gödslet från husdjuren. Tidigare hade det bara växt på stackar utanför gårdarna och inte blivit utnyttjade. Man lärde sig också att konstgödsel som kväve och salpeter gav bättre skördar. Allt fler maskiner och redskap gjordes också i fabriker och ersatte de hemgjorda. Genom utdikning kunde sankmarker och sjöar förvandlas till åkerjord. När man kom på detta ökade åkermarken med 75 % mellan 1850 och 1900. Men den viktigaste förändringen stod människorna för. De förstod att man inte alltid var tvungen att göra som föräldrarna alltid hade gjort utan man kunde tänka nytt och på det sättet få större skördar.

École

Industrialismen påverkade självklart samhället. Politiskt sett fick större folkgrupper ett större inflytande. Det var inte bara pengar och fina familjer som kunde göra sig hörda. Demokratiseringsprocessen ställde förstås krav på undervisningsväsendet. Man förstod att barn måste få utbilda sig ordentligt av någon som är bra på det, inte bara föräldrar och morföräldrar. Kyrkan släppte taget om kultur och samhällskunskap och filosofi och historia blev mer rumsrent. Bland språkvetenskapen blev inte grekiska och latin intressanta språk längre. Man intresserade sig mer för moderna språk och nordiska språk.

I folkskolan förekom förändringar i flera riktningar. Enligt lagar från 1863 och 1864 hade småskolan blivit en obligatorisk förberedelse till den egentliga folkskolan där också klasser delades in. Man hade också börjat undersöka möjligheterna till en fortsättningsskola. År 1877 beviljade staten bidrag till den. År 1878 delades småskolan också upp i två klasser och folkskolan i fyra. Man gick alltså sex år i skolan. Varje klass skulle ha en utbildad lärare och småskolan och folkskolan skulle helst ha olika lärare. Förut hade det varit så att små folkskolor inte hade haft någon utbildad lärare. Det hade varit okej men nu var detta inte längre normalt. Praktiska ämnen som slöjd och bild fick nu större inflytande.

Man räknade skolåldern från det år barnet fyllde sju eller högst nio tills det fyllde fjorton. Skoltvång hade ännu inte införts men föräldrar kunde undervisa barnen hemma om det visade sig att barnen uppnådde önskat resultat. Redan år 1847 vid fastställandet av folkskolestadgan kunde fattiga och obegåvade barn också ges undervisning men den var mer begränsad. På 1880 -talet började även politiken blanda sig i skolan. Motsättningarna ökade. Liberaler och socialister tyckte inte att kyrkan skulle blanda sig i skolan. De menade att den förslavade folket istället för att göra dem till fria medborgare. De tyckte att man borde minska på kristendomsläran och katekespluggandet. Men de ansvariga för skolan gav igen genom att öka antalet timmar kristendomslära och katekes. År 1897 års folkskola kännetecknar framsteg. Man skiljde nu mellan fattiga och obegåvade barn. Man behöver ju inte vara korkad bara för att man är fattig. Man införde också bestämmelser om en högre avdelning inom folkskolan. Men kristendomen hade fortfarande en stor roll i skolan men det var många diskussioner om det. Man diskuterade också om man skulle anpassa undervisningen efter elevens fallenhet för ämnen. Många var emot det så kallade Mannheimersystemet vilket förespråkade att man delade upp klassen i prestationsgrupper. Men det enda som de som var emot kunde acceptera var speciella hjälpklasser för dem som hade det lite svårt. År 1918 infördes i alla fall en yrkesinriktad fortsättningsskola som var frivillig. 1919 fick (äntligen) kristendomen ge vika för en mer historisk och objektiv undervisning.

Politisk förändring

De största politiska frågorna sedan 1809 var frågan om man skulle demokratisera riksdagen eller inte. Debatten pågick i 50 år och då hade redan många andra länder i Europa hunnit modernisera sig. Sverige hade haft fyrståndsriksdag sedan 1400- talet och många tyckte att det var för ålderdomligt. Fyrståndsriksdag gick ut på att man delade in folket i fyra stånd, adel, präster, borgare och bönder. De fyra stånden valde representanter från sina stånd och de förde fram åsikterna. Representanterna satt i riksdagen. Men detta fungerade nu inte i Sverige eftersom många av människorna inte tillhörde något av stånden. Många bönder ägde ju inte sin jord och då hade man inget att säga till om. Många av de höga ämbetsmännen var inte adliga och då kunde de inte väljas in i riksdagen. Det diskuterades häftigt om hur mycket pengar man måste tjäna för att räknas som fullgod medborgare med rösträtt. Adeln ville ju inte förlora sin makt så de var starkt emot allmän rösträtt. I slutet av 1850-talet lade i alla fall liberalerna fram ett förslag om allmän rösträtt. Nu startade lavinen och det bildades kommiteer och påtryckningar på många håll i landet. Namninsamlingar startades och i januari 1863 var justitieminister Louis de Geer redo att lägga fram ett seriöst förslag. Nu skulle de fyra stånden äntligen avskaffas. Sverige skulle få en tvåkammarriksdag. Rösträtt i andra kammaren skulle varje manlig medborgare ha som uppfyllde vissa ekonomiska krav. Kraven var så höga så majoriteten av befolkningen inte fick rösträtt. Första kammarens ledamöter skulle väljas av stadsfullmäktige i städer som hade landsting.Man var också där tvungen att uppfylla ekonomiska krav som var så höga att bara 7000 svenskar kunde bli invalda i första kammaren. Och man fick heller ingen lön för att vara ledamot och valperioden var nio år. Kvinnor hade förstås ingenting att säga till om. Karl XV var självklart emot denna förändring men han teg när riksdagen beslutade att höja hans lön med 150000 riksdaler riksmynt per år.
De Geer hyllades som hjälte bland borgare och bönder samtidigt som de som var emot förslaget spred varningstexter och skrifter om hur farligt det var. Fyrståndsriksdag var det ända rätta menade man.
Aldrig har en politisk fråga engagerat så många svenskar. Spänningen var olidlig i Stockholm innan de egentliga debatterna skulle börja. Måndagen den 4 dec år 1865 började de avgörande debatterna. Bondeståndet röstade självklart ja för förslaget om rösträtt och borgarna antog det med, efter några korta diskussioner. I prästernas stånd var majoriteten emot förslaget. Men många präster vågade inte säga sin mening och beslutsångest härjade. De fick uppskov och var inte tvungna att säga sin mening förän adeln gjorde det. På riddarhuset diskuterade adeln sin framtid. Om de röstade ja för förslaget skulle de ju skriva under sin egen dödsdom. Debatten pågick i fyra dagar. När alla entusiastiska talare talat klart var ca två tredjedelar av adeln emot förslaget om rösträtt. Många adelsmän var ändå kloka och förstod att deras tid var ute och att det var bättre med allmän rösträtt. Den 7 dec 1865 skulle adeln rösta. 361 var för och 294 emot. Eftersom adeln röstade för gjorde prästerna det också och därmed var saken avgjord. De som meddelade nyheten till folkmassorna som väntade spänt blev hyllade som gudar. De blev burna och hyllade. När kungen skulle åka därifrån med sin vagn kopplade folkmassorna bort hästarna och började dra vagnen själva. Då reste sig kungen och sade med myndig stämma: så länge jag är kung ska ingen svensk behöva göra slavarbete för min skull. Jag tackar er mina vänner men jag vill inte lägga selar på mina undersåtar, för genast fram hästarna! Ju mer kungen såg sig bli förvandlad till en prydnad utan makt, ju mer förändrades hans liv. Mot slutet va sin tid levde han nästan bara för sina nöjen.

Alla negativa spådomar om hur det skulle bli med tvåkammarriksdag var helt falska. Adeln fick mer inflytande än förr eftersom den nu dominerade helt första kammaren när ingen annan lyckades att bli invald i den. Även i andra kammaren fanns ett stort antal adelsmän. Då kungen öppnade riksdagen märktes den nya tiden redan i kungens tilltal. Förr hade han varit tvungen att rabbla upp långa och krångliga hälsningar till vart och ett av stånden men nu kunde han kort och gott säga: Gode Herrar och Svenske Män. Några kvinnor var ju inte invalda. Från början märktes också klassmotsättningarna i riksdagen. Istället för en ståndsriksdag hade vi fått en klassriksdag. Bönderna skapade ett eget parti som de kallade Lantmannapartiet. Lantmannapartiet såg som sin huvudsakliga politiska uppgift att spara på statens medel och befria bönderna från tre saker: Indelningsverket, skjuts och vägunderhållet samt grundskatter som bara drabbade bönderna. Därmed slutade den liberala era sverige hade gått igenom i 15 år. I den närmaste framtiden pågick bara förhandlingar med de alltid lika snåla bönderna som inte ville betala för något som inte var konkret och praktiskt och gynnade landsortsbefolkningen. Lantmannapartiets starkaste organ blev Dagens Nyheter som grundade år 1864 av Rudolf Wall. Dagens Nyheter blev Sveriges första (dagliga) dagstidning.
Från 1868 framträdde också ett nyliberalt parti i andra kammaren. De ville införa total religionsfrihet och allmän rösträtt till andra kammaren utan ekonomiska krav. De som stödde regeringen och var emot böndernas krav i lantmannapartiet samlades i “Centern” som också kallades för intelligensen. Alla dessa partier var bara riksdagspartier och inga riksorganisationer som hade medlemmar i hela landet.

Under 1800-talet tog nationalismen fart i Sverige. Många fosterlandföreningar i Sverige skapades och det hölls tal och sjöngs sånger om det vackra Norden och Sverige. Det berodde på att många hade emigrerat till Amerika, hot om krig från grannländerna och Rysslands grepp om Finland ökade fosterlandskärleken i Sverige. Det var ingen patriotisk nationalism utan en romantisk med pensel i handen istället för gevär. Nu började nationalromantiken men utomhusmåleri och målare bildade egna förbund. Ett förbund som bildades var Konstnärsförbundet ( år 1886) som inte ville ha med konstnärsakademien att göra. Karl Nordström, Carl Larsson, Anders Zorn och Ernst Josephsson var bara några som anmälde sig. Deras bilder var fyllda med kärlek till fosterlandet och barndomen. Nationalromantiken i slutet av 1800 talet tog sig former som vi känner igen än idag i turistföreningar , hembygdsföreningar och lokala museer. Skansen grundades 1891 och blev efter unionsupplösningen med Norge ett centrum för den nya nationalism som frodades i landet. Det är på skansen man började fira den sjätte juni som högtidsdag. Hazelius som grundade skansen valde datumet av två skäl: år 1523 valdes Gustav Vasa till svensk kung och år 1809 samma dag godkände riksdagen grundlagen om den ännu gällande regeringsformen och grundlagen om medborgarnas fri och rättigheter, samvetsfrihet och säkerhet till personlig egendom.

Unionen med Sverige som norrmännen tvingats in i blev aldrig särskilt populär bland norrmännen. År 1873 började unionens långa dödskamp. Unionen borde ha fungerat bättre eftersom de två länderna är besläktade med varandra och talar lika språk och har lika traditioner och samma religion. Men för varje år ökade det norska motståndet från Norges sida. Norrmännen kunde inte glömma att de hade blivit besegrade i krig och varje svenskt förslag i politiken betraktades med djup misstänksamhet. Till slut blev den norska vaksamheten nästan paranoid och komisk. Den svenska kungen har svensk amiralsuniform på ett norsk frimärke! Det blev skandal och protester. Kungen själv, Oskar den II blev mycket medveten om vad han sade och hur han betedde sig. Varje gång han steg av på en norsk tågstation bytte han till norsk uniform och norskt språk, han ville bli Norges kung. Men Norge hade bestämt sig och hade också kommit längre än Sverige i utvecklingen. Norge hade den näst största handelsflottan i Europa. Norska järnvägen kom två år före den svenska. Norge låg också före Sverige politiskt. De fick allmän rösträtt för män tidigare och många fler saker. Varje gång Sverige kom ikapp Norge tog norrmännen ett steg framåt. Det ledde också till att Norge såg Sverige som en bromsande last. Och år 1905 förklarade norrmännen att unionen var upplöst. Det blev nästan krig men förnuft duktiga diplomater och förhandlingsvilja i båda länderna gjorde så att det inte blev krig. Unionen upplöstes. Endast 184 norrmän av 368 392 norrmän ville ha unionen kvar. Kvinnorna hade inte rösträtt så de skrev under sina namn på särskilda listor som krävde att unionen skulle upplösas.
Känslan av att nordens folk hörde samman ökade i mitten av 1800-talet. År 1838 frös Öresund och då gick studenter från Lund och studenter från Köpenhamn över isen och hälsade på varandra. Under följande år hölls flera svensk- danska studentmöten. Man tänkte att krig mellan broderländerna var otänkbara. Detta kallades Skandinavismen. De ivrigaste skandinavisterna menade att Norge, Finland, Danmark och Sverige skulle bilda en union med en gemensam kung och riksdag. Eftersom Göteborg låg någosånär i mitten av riket var det tänkt som huvudstad. Men politikerna var inte så pigga på den iden, men tyckte ändå att det var viktigt att länderna höll ihop för att skydda sig mot Ryssland. Danmark kunde också behöva hjälp mot tyskarna söderifrån som hotade. Sverige kände sig också hotat av Ryssland.

Religion och liv i SVERIGE

På 1830-talet såg det förfärligt ut i Sverige. Svenskarna söp ca 20ggr mer än vad vi gör idag och många fick till och med sin lön utbetalad i sprit. Spriten var ett hot mot folkhälsan. De nya väckelserörelserna som växte fram lite här och var, var emot spriten. De sade att djävulen var spriten. Det var många som inte var med i väckelserörelserna men ändå ville göra något åt superiet. De startade nykterhetsföreningar. De som var med där fick lova dyrt och heligt att de inte skulle smaka en droppe mer sprit i hela sitt liv.( En känd person som gjorde detta var Emil i Lönneberga ;-) . Nykterhetsrörelserna blev mycket stora och de minskade faktiskt spritkonsumtionen avsevärt i Sverige.
Väckelserörelserna blev också mycket populära ,trots att de var olagliga fram till ett år när det blev religionsfrihet. De lockade stora skaror av människor, mycket pga att alla var lika inför Gud och vare sig man hade varit tjuv, hora eller rik så kunde man bli frälst. De menade också att man inte skulle ha någon överhet förutom Gud. Eftersom det var så valde många att emigrera till Amerika där det inte fanns någon överhet. Religionen var viktig för människorna på 1800-talet. Den ingav trygghet och kyrkan var en samlingsplats där man fick höra nyheter och höra prästen säga vad som var rätt och fel.

based on 21 ratings 1800 Suède, 3,0 sur 5 basé sur 21 évaluations
| Plus
Évaluez les années 1800 Suède


Scolaire connexes
Ce qui suit sont des projets scolaires traitant des années 1800 en Suède ou en aucune façon liés avec les années 1800 en Suède.

6 Responses to "1800 Suède"

  1. lol le 3 Mars 2008 à 23h58 #

    lol hein bijoux qu'ils devraient être faits courts Je dois donc lire à travers tout cela!? Je dis juste que Noway

  2. quelqu'un le 5 Février 2009 à 22h50 #

    Je pensais que ce était de bonnes infos où petit extrait seulement.

  3. Tanja le 16 Mars 2009 à 18h18 #

    Grease bonne (Y) Merci vous enregistrez juste mon évaluation!

  4. Sven-Goran Persson, le 4 Février 2010 à 11h25 #

    Bonjour DETA était une page avec beaucoup de texte, vous pouvez ajouter un peu plus ?? / Sven-Goran Persson

  5. Kajsa le 22 Août 2010 à 21h15 #

    Bien écrit texte informatif. Merci.

  6. Frederick Radholm le 27 Septembre 2010 à 15h12 #

    Réminiscence du livre "Heart of Darkness".

Commentaire des années 1800 en Suède

« | »